ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Ballet Méditerranéen 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Contact

Actualité

 
plusieurs tournées d'été sont prévues à partir de juillet 2014, les dates du calendrier sont à se procurer à l'AMD. 
 
 
 
"La Bayadère": Grand Ballet Classique Adaptation Chorégraphique Th Le Floc'h le samedi 31 mai au Théatre Toursky de Marseille à 20h, places à retirer à l'AMD ou au Théatre le soir même. 
 
 

Le Samedi 18 Mai 2013 au Théatre l'Artéa de Carnoux, le Ballet Méditerranéen se produira dans le Ballet "Colomba" d'après la nouvelle de Mérimée. Location sur place et dans tous les points de vente.( places numérotées et limitées)  
 
 
 
 
 
le Samedi 6 avril 2013 à 20h à l'Espace Daudet d'Orange: Diner-Spectacle avec le Ballet Méditerranéen et ses chanteurs pour une Soirée Cabaret Russe. 
 
 
 
 
 
 
 
 
le Samedi 17 mars 2012,à 20h30, au Théatre des Princes d'Orange,le Ballet Méditerranéen se produira dans "La Sylphide" Grand Ballet Classique et Romantique dans la version de son chorégraphe et Directeur: Thierry Le floc'h d'après Auguste Bournonville. 
 
 
 
le samedi 29 octobre 2011,à l'Espace Daudet d'Orange: Diner Spectacle avec chanteurs et danseurs: les plus belles musiques de Films,spectacle féerique en 3 parties. 
 
 
Spectacle le samedi 23 avril au théatre Moliere de Marignane à 19h: "50 ans de Comédie Musicale" avec les Artistes du Ballet Méditerranéen,Danseurs: les Solistes et le Corps de Ballet 
les fabuleux Chanteurs: Fabien Cicoletta,Karine Magnetto,Esther Young  
Une soirée à ne rater sous aucun prétexte... 
 
SPECTACLES DU BALLET MEDITERRANEEN: 
Saison 2010/2011 
le samedi 6 Novembre 2010 
Soirée Cabaret,grand diner spectacle Salle Alphonse Daudet à Orange avec 
"50 ans de Comédies Musicales" à 20h 
 
 
 
le Samedi 26 Mars 2011 à 20h30 
"GISELLE", chef d'oeuvre du Répertoire, adaptation chorégraphique Th Le Floc'h 
 
 
Donatien Ravet ,Etoile de la compagnie a remporté un vif succès à Malte ,en dansant deux représentations du rôle de James dans une super production de la Sylphide de Johane Casabene 
 
 
 
Le Ballet Méditerranéen dansera: 
* "Paris, la Belle Epoque" Diner-Spectacle. 
Salle Alphonse Daudet à Orange le Vendredi 23 Octobre 2009. 
 
 
* "Le Dialogue des Carmélites" Ballet Néo-classique, Ch. Thierry Le Floc'h. 
Palais des Princes à Orange le Vendredi 20 Novembre 2009. 
Réservations sur place. 
 
 
 
"ANNA ET LE ROI": 
Le Ballet Méditerranéen se produira au Palais des Princes d'Orange le Samedi 10 Novembre 2007 à 20h30. Au programme : "Anna et le Roi", Ballet en 2 Actes et 7 Tableaux, chorégraphie Thierry LE FLOC'H.  
Location et réservation des places au Service Culturel d'Orange: 
BP 187 - 84106 ORANGE Cédex 
Tél : 04 90 51 57 57  
Tarif Unique : 15€. 
 
 
 
GALA ARC-EN-CIEL : 
Ce jeudi 23 novembre 2006, avec son spectacle Arc-en-ciel, Thierry Le Floc’h embrase le Dôme. C’est devant la plus grande salle de spectacle de Marseille, archi comble que le chorégraphe-enfant chéri de Marseille, a signé une soirée mythique, féerique, fantastique. 
Si 5000 spectateurs sont tombés sous le charme, 1000 sont restés à l’extérieur, ne pouvant entrer, tant l’engouement suscité par cette soirée, en a fait l’Evènement de l’Année pour la Danse. Après le discours du Sénateur Maire J.C Gaudin, et des grands chefs religieux représentants des 7 communautés de Marseille, l’audience frémissante et vibrante a pu assister à 2 heures de spectacle sans interruption, grandiose, pharaonique…Une compagnie de 50 danseurs constituée pour l’occasion de talents pour la plupart régionaux, puisée dans le merveilleux vivier de la Danse qu’est l’Académie Méditerranéenne, renforcée de 50 danseurs intervenants, offrait un plateau gigantesque de 100 danseurs.7 tableaux se sont succédés au rythme des 7 couleurs de l’Arc en ciel. Symbolique du nombre 7, des couleurs, tout n’était que magie, plaisir des yeux et des oreilles. Le ballet de l’Humanité ouvrait la soirée sur une musique originale de Nathanaél MARIE faisant place à une troupe toute vêtue de blanc, homogène, unie et sous le choc de l’émotion qui se propageait dans la salle Beauté des lignes chorégraphiques laissant deviner la naissance du monde où chaque homme arrive sur terre de la même façon. La Paix représentée par une colombe : Divine Diane Le Floc’h descendant des cieux émerveilla la salle. Diane Le Floc’h soliste émérite par sa grâce, son talent et sa technique remporta ses galons d’Etoile et les suffrages de toute la salle conquise. 
Puis l’hommage à Marius Petipa, Hommage d’un chorégraphe Marseillais à un autre qui, un siècle auparavant fut le premier à jeter un pont entre Marseille et la Russie. 
Mitou Manderon « prima ballerina assoluta » a généreusement répondu présente à l’invitation qui lui fut faite d’incarner et de représenter la Danseuse Etoile rêvée. Ligne sublime, délicate telle un cygne, scintillante et prouvant ainsi que le tutu, attribut de la danse classique était loin d’être désuet mais symbole de classe et de pureté. S ‘enveloppant d’un voile rouge, elle nous fait basculer dans le tableau orthodoxe, en Russie puis en Grèce. Révélant les solistes, Esteban Arias, Ludovick Le Floc’h, elfe aérien, bondissant, vif argent plus russe que nature, soulevant les applaudissements. Mouvements d’ensembles, gais, légers, où grâce aux musiques, aux costumes et aux chorégraphies si évocatrices, on voyage à travers le monde ; enfin un spectacle où l’on oublie ses soucis pour vibrer à l’unisson ; Fédérateur, Thierry Le Floc’h a complètement réussi sa mission de tenir les spectateurs de tous horizons en haleine, communiant et communicant par leur enthousiasme. Le tableau Bouddhiste où l’on retiendra le pas de 2 de la Fraternité, un mélange d’Arts Martiaux et de hip hop, d’ombrelles telles des cerfs volants. Le tableau Catholique, plus classique mit en valeur les danseurs étoiles Anne laure Gosselin et Donatien Ravet, représentant l’Amour, sensuels, techniciens on sent leur bonheur de danser. Mathilde Van de Wiele, magnifique danseuse, au charme fou formait un couple superbe et efficace avec Ludovick Le Floc’h, parfaits dans leur figures libres ou imposées, démontrant si besoin était que la Danse classique est la base de tout. 
Le tableau Musulman, nous fit découvrir le mélange oriental / hip-hop. Pas un seul coin de la scène où il ne se passe quelque chose, derviches tourneurs, sultan avec sabre, danseuses voilées entourées de hip hopers. Il faut dire que Thierry Le Floc’h fait la part belle aux hommes. Sur les 100 danseurs, on pouvait compter la parfaite égalité ; et le message que la Danse appartient autant aux hommes qu’aux femmes a été fort bien entendu. 
Le tableau Juif plein d’humour, de sensualité, de surprises était peut-être le plus complet, avec le pas de 2 de danse de salon, quelle trouvaille !ou le sublime ballet sur Hava Naguila version techno !! Le tableau Protestant, impressionnant par sa rigueur et sa sobriété force le respect tant l’intelligence de la chorégraphie se fit admirer. Diane Le Floc’h dans un solo étourdissant met le feu alors que sur scène les lumières créent un lac des régions irlandaises, fumées, stroboscopes, il faut dire que les moyens techniques même s’ils n’étaient pas toujours bien maîtrisés par la régie étaient à la hauteur de l’évènement. Le tableau Arménien tout en parme avec la célèbre danse de sabres de « Katchaturian » et la prestation d’Araxe Sassoune au meilleur de sa forme, clôturait cet Arc en ciel. La surprise fut la découverte d’un véritable danseur-guerrier massai Anuang’a, le spectre de la guerre ou l’épée de Damoclès qui rappela que rien n’est jamais acquis et qu’il faut œuvrer sans cesse pour la Paix universelle.  
Sonia Nourou-Dine eut le mot de la fin en interprétant « quand les hommes vivront d’amour » véritable hymne d’Amour, de Paix et de Tolérance. Du Bonheur à l’état pur, à donner et à recevoir, que ce spectacle qui mériterait d’être Ambassadeur de la Paix en ces temps si troublés. Les saluts réglés comme un ballet firent littéralement exploser le Dôme, et un feu d’artifice clôturait ces 2 heures magnifiques. Thierry Le Floc’h reçut la plus belle des récompenses, celle de faire mentir l’adage : nul n’est prophète en son pays, et la plus belles des reconnaissances, une standing ovation par le public marseillais réputé parmi les plus difficiles. Le public s’en est allé plus soudé qu’en y entrant. 
Quand la Culture prime sur la politique... Marseille Espérance a rencontré un succès inégalé, et il peut être fier des valeurs véhiculées par son prophète Thierry Le Floc’h. 
 
C.C.  
Correspondante de Presse 
 
 
 
DIANE ET LUDOVICK LE FLOC'H :
ont représenté le Ballet Méditerranéen le samedi 18 Juin 2006, au Palais des Princes d'Orange. En effet, ils ont clôturé cette fête de la Danse en interprétant "La Nuit Transfiguré" chorégraphie Thierry et Ludovick LE FLOC'H sur une musique d'ARAL. 
 
 
LA SYLPHIDE :
 
Le Ballet Méditerranéen s'est produit le Samedi 25 Mars 2006 au Palais des Princes d'Orange dans la production de Thierry LE FLOC'H - LA SYLPHIDE - d'après Auguste BOURNONVILLE, devant une salle comble et ravie. 
 
 
FETE DES FLEURS A GENZANO :
 
Diane et Ludovick LE FLOC'H ont représenté le Ballet Méditerranéen le Samedi 18 Juin 2005 au mythique théâtre Antique d'Orange. Pour la fête de la Danse, ils ont dansé "Fête des Fleurs à Genzano". Ce fameux pas de deux frais, juvénile et ravissant dans le plus pur style Bournonville de l'école danoise clôturait une soirée riche en danses, costumes, couleurs et émotions. 
 
 
LES PARTITIONS URBAINES :
 
Diane et Ludovick LE FLOC'H ont représenté le Ballet Méditerranéen le Samedi 21 Mai 2005 au spectacle en plein air de Danse et Musique à Aix-en-Provence, dans le cadre somptueux des jardins de l'Hôtel particulier de Maynier d'Oppède. Le Festival des Partitions Urbaines les a choisi afin de représenter en première partie la Danse Classique dans un pas de deux réglé par leur père et Danseur Etoile Thierry LE FLOC'H, avec les musiciens (piano et harpe) jouant en live sur une musique de Bach. 
En seconde partie, ils se sont confrontés aux danseurs Hip-hop dans un final qui a déchainé un public nombreux et enthousiaste, ce qui a permis de faire le parallèle : la Danse n'est qu'Une. L'ouverture d'esprit des artistes est large et grande. Etre pluridisciplinaire de nos jours est absolument vital. Nous en avons eu la preuve évidente en voyant le plaisir non dissimulé des danseurs. 
C.C. 
Correspondante de Presse 
 
 
 
LE BALLET MEDITERRANEEN DANSE POUR L'ASIE :
 
Véritable triomphe pour le Ballet Méditerranéen et pour la Danse Classique, jeudi 24 Mars. C'est devant une salle comble que l'Adjoint à la Culture de Marseille, Serge BOTEY en personne, ouvrait la soirée par un discours remerciant la compagnie Mitou MANDERON - Thierry LE FLOC'H pour leur talent et leur générosité. Rappelons que tous les bénéfices de cette soirée étaient reversés à l'association "A.P.R.E.S" d'Yves DUTEIL. 
Un Palais des Congrès rappelant les grands soirs : grooms et hôtesses de l'Agence ETIC d'Isabelle DE PERETTI, Présidente d'un regroupement d'associations économiques et sociales, tenues de gala pour apprécier les quelques 35 danseurs, artistes qui ont brillé à travers les 2 Actes aussi différents qu'intéressants. 
Grâce à l'apport de musiques de Burgmuller, La Sylphide de Lovensjold s'est étoffée pour notre plus grand plaisir. Les chorégraphies de Thierry LE FLOC'H mettant en valeur Etoiles, Premiers Danseurs, Solistes, corps de ballet, ne souffraient en aucun cas d'une quelconque comparaison avec la version originelle et traditionnelle, bien au contraire l’œuvre s’en trouve grandit. Les rôles étant intensifiés, un déferlement de brio, de technique, de danse classique : "Enfin de la Danse, du prestige", tels sont les mots qui circulaient dans la salle dès l'entr'acte. Il faut dire que cette super production bénéficiait des costumes griffés ADAGE, des lumières de Jean-Michel DESIRE (assistant de Roland. PETIT), des décors somptueux de Christian REVEST sur, il faut bien le dire le plateau majestueux du Palais des Congrès, offert pour l'occasion par la SAFIM représentée par Mme CASALTA. 
Le 2ème Acte, Acte Blanc tant attendu, romantique à souhait, sublimé par Mitou MANDERON, irréelle et évanescente Sylphide, donnant au rôle toute son intensité et son émotion. Une merveilleuse artiste au sommet de son Art et de sa carrière. A ses côtés, Thierry LE FLOC'H, bondissant dans le plus pur style BOURNONVILLE, maîtrisant à la perfection son double rôle d'Etoile-interprète et de Chorégraphe-directeur attentionné mais très exigeant. 
A noter, dans le rôle de Madge, la sorcière, une Alexandra LEBRET, impressionnante et machiavélique à souhait. 
Parmi les solistes, citons en tout premier plan, Diane LE FLOC'H, "bon sang ne saurait mentir" avec l'Aura, la technique, une perle d'une rare valeur ; Ludovick LE FLOC'H, à la danse noble, de la prestance et de l’assurance aux côtés de Marion NOVOA, à la fois tonique et lyrique. La sûreté et la légèreté d'Aurélia LEFAUCHEUX, et tant d'autres ... 
On peut dire que les Sylphides, lianes immaculées ont donné le meilleur d'elles-mêmes. 
La fin du ballet ne pouvait qu’émouvoir ; faire frissonner, pleurer … ce cortège funèbre traversant dans la brume tandis que résonne dans la forêt, le ricanement de la sorcière.  
Apothéose pour les premiers danseurs, Anne-Laure GOSSELIN et Donatien RAVET, unis à la ville comme à la scène, en effet, ils ont été nommés "Danseurs Etoiles" de la compagnie à l’issue de la représentation, devant une salle électrisée, leur faisant une standing ovation, il faut dire que l’interprétation savamment développée de leurs rôles respectifs, et intelligemment "digérée" les a complètement révélés, mettant en valeur leurs qualités techniques, musicales et artistiques. Deux artistes complets qui méritent amplement leurs nouveaux galons. Nous aurons plaisir à les découvrir dans les prochaines créations de Thierry LE FLOC’H ou les prises de rôles du Grand Répertoire. 
Une soirée comme on aimerait en voir plus souvent à Marseille, une nouvelle version réussie de LA SYLPHIDE que nous aurons le plaisir d’applaudir le 25 Mars 2006 au Palais des Princes d’Orange et en tournée régionale. 
C.C. 
Correspondante de Presse  
 
 
 
 
 
 
 

 

(c) Compagnie de Danse - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 23.09.2014
- Déjà 4528 visites sur ce site!